Parution prochaine du livre Aphra Behn, Punk and Poetess  aux éditions Supernova dans la collection Dans le vif
 
Lancement du livre vendredi 18 septembre 2020 de 18h à 21h à la librairie Le Monte-en-l'Air, 71 rue de Ménilmontant / 2 rue de la Mare, Paris 20ème (M° Ménilmontant).
 
Romancière, dramaturge, traductrice et bien sûr poétesse, Aphra Behn est  la première femme à vivre de sa plume dans l'Angleterre du 17ème siècle et bien que Viriginia Woolf lui rende hommage comme pionnière  et modèle de liberté, elle reste aujourd'hui encore mal connue en France.  
Ce texte est une traversée de sa vie et son oeuvre et nous donne l'occasion d'aller à la rencontre de cette autrice hors du commun à bien des égards.

aphra behn
 
Pour en savoir plus ou pré-commander le livre : https://www.supernovaeditions.com/aphra-behn-punk-and-poetess-aline-cesar/
 
Et en guise d'avant-goût un extrait de la postface  d'Edith Girval :
Vous n’imaginez pas combien de fois on m’a demandé pourquoi je m’intéressais à cette dramaturge du XVIIème siècle à demi célèbre. On me regardait comme une bête curieuse, un rat de bibliothèque sans doute détachée des réalités de son époque.  Alors, quand Aline César est venue me trouver pour faire de Behn un spectacle, lui redonner cette vie populaire et publique dont elle rêvait, la gloire littéraire qu’elles’était tuée à revendiquer pour être l’égale de ses camarades d’écriture masculins –&nbsp>j’ai bien entendu sauté sur l’occasion. Ne vous méprenez pas – non, non, non, non. Je vous arrête tout de suite. Il ne s’agissait pas de « dépoussiérer » Aphra Behn, loin de là. Bien malheureusement pour nous, le féminisme d’Aphra Behn n’a> pas pris une ride en trois siècles. Comment ça ?  Nous avons bien gagné le droit d’écrire et de publier des livres (dans une petite partie du monde, et si on a reçu l’éducation suffisante pour savoir le faire). Le droit de vote (pas encore partout). L’égalité ? Non, pas encore.  Alors Aphra Behn, pour moi, pour Aline, pour Virginia Woolf, et pour toutes les femmes du monde, c’est une voix familière, une amie irrévérencieuse et gaie qui nous rappelle que personne n’est moins que les autres. Que nous avons le droit de crier avec elle. Une voix que l’on entend malgré les siècles comme si elle était la nôtre." 

L’ambition du livre: sortir les Européennes de l‘invisibilité, quelle que soit la sphère dans laquelle elles ont évolué: des artistes, des scientifiques, des militantes… par delà les frontières géographiques, par delà les frontières linguistiques. Les femmes dont les biographies paraissent dans l‘ouvrage collectif, coordonné par Julie Le Gac et Fabrice Virgili, sont originaires de toute l‘Europe et des extraits d‘un de leurs textes ou discours sont reproduits dans la langue originale.

 europedesfemmes250

Compte-rendu de lecture par Catherine Chadefaud

Marie-Dominique Porée : Olympe de Gouges et autres femmes « révolutionnaires », en un clin d’œil !

Éd. First (Edi 8), 2019, 158 pages (format de poche), prix- 2,99 E

L’auteure énonce brièvement son objectif : faire comprendre  le difficile processus de libération et d’émancipation des femmes  dans  la société patriarcale en France. Des femmes ont bataillé de longs siècles durant pour se libérer des contraintes qui les étouffaient dans les domaines  juridique, politique, religieux et moral ; mais ce processus n’est pas encore achevé au XXIème siècle ! 

Cet ouvrage évoque en  cinq périodes  l’histoire et les actions de ces femmes. Chacune des protagonistes est présentée dans le contexte de son époque et des extraits de ses écrits sont cités et commentés.  L’auteure a choisi  de mettre comme pivot de sa réflexion Olympe de Gouges (1748-1793) qui rédigea une Déclaration des droits de la femme et de  la citoyenne en 1791 et monta à l’échafaud en 1793.

Quelques portraits dessinent les actions des femmes qui la précédèrent, Christine de Pizan,  Marie de Gournay, Marguerite d’Angoulême (sœur de François Ier). L’auteure observe ensuite  les combats des femmes  jusqu’au XXème siècle : Madame Roland égérie des Girondins, Théroigne de Méricourt,  Flora Tristan, George Sand, Louise Michel.

Elle  note les grands changements survenus après 1945 pour l’émancipation des femmes, de Simone de Beauvoir à Benoite Groult , de Simone Veil à Françoise Héritier.

Un message tonique, facile à lire et à mettre dans toutes les mains  et à tout âge. Une  initiation à la connaissance des actions et des écrits de ces femmes courageuses.

M-D Porée est  agrégée de grammaire, elle enseigne en CPGE littéraires (latin et grec) dans l’académie de Versailles.

Les Femmes et la Revolution COUVERTURE

Christine Le Bozec,  Les femmes et la Révolution 1770-1830, Avril 2019, Passés-composés-Humensis Paris

Compte-rendu  par Catherine Chadefaud

L’autrice a composé son ouvrage selon trois parties : la situation des femmes à la fin de l’Ancien Régime à la veille de la Révolution française, l’irruption des femmes dans la Révolution et enfin l’exclusion des femmes de la vie publique et la stagnation de 1799 à 1830.